© Helvetas
Bangladesh

Une alimentation saine pour les femmes et les enfants

© Helvetas

Une personne sur deux dans la région de Chittagong est touchée par la pauvreté, et le pourcentage de personnes souffrant de malnutrition chronique est très  élevé: selon le district, un enfant sur deux est retardé dans sa croissance et un sur cinq est gravement sous-alimenté. Les causes de la malnutrition sont multiples: mauvaise situation alimentaire et de sanitaire des femmes enceintes et des mères qui allaitent mais n'ont pas assez de lait, manque d'accès à des aliments riches en nutriments ou manque de connaissances. Les maladies diarrhéiques sont fréquentes en raison de la consommation d'eau souillée et de l'hygiène insuffisante. Au Bangladesh, Helvetas soutient aide des familles des ethnies minoritaires et les sensibilise à la relation entre alimentation, hygiène et santé, tout en montrant des voies pour améliorer les conditions de vie.

  • Nom du projet
    Des femmes et des enfants ont une alimentaion plus saine dans la région de Chittagong
  • Phase de projet
    2019 jusqu’à 2023
  • Financement
    UE, dons, contributions, contribution de programme de la DDC
  • Secteur thématique
    Développement du secteur privé

Assurer l'accès à une alimentation équilibrée et nutritive

La Suisse peuplée de 40 millions d’habitants? Ce qui nous semble inconcevable ici est pourtant une réalité au Bangladesh. Plus de 165 millions de personnes se répartissent sur 160’000 kilomètres carrés.

Près d’un tiers d’entre elles sont officiellement considérées comme pauvres et vivent donc avec moins de deux dollars par jour. La pauvreté et l’analphabétisme sont particulièrement répandus dans les Chittagong Hills, des montagnes qui abritent 13 minorités différentes. Entre 1977 et 1997, la région fut le théâtre de violents conflits avec le gouvernement central. Depuis, les gens ont perdu une grande partie de leurs terres d’origine au profit de paysans et de personnes sans terre venues des plaines, qui se sont installés dans les collines avec l’assentiment du gouvernement.

La majorité de la population qui y vit dépend de l'agriculture, mais les pentes du haut-plateau sont difficiles à cultiver. Les marchés, les écoles et les centres de santé sont difficiles d'accès, parfois ils le sont seulement par voie navigable. Une grande partie de la population des montagnes n'est pas alphabétisée et ne comprend pas le bengali. C'est pourquoi les communautés villageoises ont peu accès aux services publics tels que les services de santé et les conseils agricoles. Par ailleurs, les connaissances en matière de nourriture d'alimentation, d'hygiène et de soins aux nouveaux-nés ainsi que les informations sur les services d'aide gouvernementaux existants manquent.

Vos dons sont importants

par exemple pour que des familles accèdent à l'eau salubre, pour que des enfants soient scolarisés et pour que des jeunes fassent une formation professionnelle.
AIDER ET FAIRE UN DON, P. EX. pour:
Sonja Akter a suivi un cours dans le cadre du projet et cultive avec succès des légumes pour le marché.
1/6
Des femmes suivent des cours sur une alimentation saine.
2/6
© Simon Opladen/ Helvetas
Les champs des familles paysannes sont souvent escarpés et très pierreux. © Simon Opladen/ Helvetas
3/6
© Simon Opladen/ Helvetas
Das Projekt soutient la collaboration et la coordination entre les différents services publics, dont les responsabilités et les compétences sont souvent organisés de façon peu claire. © Simon Opladen/ Helvetas
4/6
© Simon Opladen/ Helvetas
Les légumes sont utilisés pour la consommation propre et pour la vente. © Simon Opladen/ Helvetas
5/6
© Helvetas / Simon B. Opladen
Phulshoba peut récolter aujourd'hui davantage de curcuma, parce qu'elle a appris comment en améliorer la culture. © Helvetas / Simon B. Opladen
6/6

dans 3500  villages de cette région du sud-est du pays, Helvetas favorise une alimentation équilibrée pour les femmes enceintes, pour les mètres qui allaitent et pour les enfants. Leurs meilleures santé et forces de travail sont aussi profitables aux familles. 

Afin d'introduire de nouveaux comportements, le projet diffuse des messages sur l'alimentation saine, l'hygiène, le traitement de l'eau pour qu'elle soit potable et, actuellement, la prévention contre le COVID-19. Cela se fait par des publications en langues locales, des chants, des représentations théâtrales, des émissions de radio locales, des actions publiques. Les enfants et les jeunes acquièrent les bonnes mesures d'hygiène dans leurs «écoles bleues», aménagent des jardins scolaires, plantent des arbres fruitiers et deviennent des ambassadeurs et des modèles de nouvelles habitudes d'hygiène dans leurs familles et leurs villages. Les clubs de jeunes organisent des événements de sensibilisation dans les villages et installent des dispositifs simples pour le lavage des mains.

Plus les connaissances sur l'alimentation saine se renforcent, plus la demande locale de produits alimentaires nutritifs augmente. Avec le soutien du ministère de l'agriculture, le projet forme les paysannes et paysans sur place à la culture de légumes et de fruits, à l'élevage de volailles et à la production de compost. Des semences adaptées sont fournies, des champs de démonstration sont aménagés et la commercialisation de denrées alimentaires riches en nutriment est encouragée. Les productrices et producteurs qui ont progressé avec succès conseillent d'autres familles et gagnent en même temps un revenu. Le projet permet aux femmes enceintes et aux mères qui allaitent leurs bébés, qui sont particulièrement vulnérables, d'avoir accès à des subventions gouvernementales afin de pouvoir acheter des aliments sains.

«La malnutrition est la cause la plus fréquente de maladie. En raison d'une alimentation insuffisante, les femmes et les filles vulnérables ont un risque de décès plus élevé que les garçons et les hommes»

Programme de développement de l'ONU (PNUD)

Résilience au changement climatique & aux catastrophes

Chaque année, Helvetas aide plus d’un million de personnes à faire face au changement climatique, à utiliser les ressources naturelles de manière durable et à protéger la nature.

Comment Helvetas soutient les populations au Bangladesh

Au Bangladesh, Helvetas aide les paysans à affronter le changement climatique et encourage la participation citoyenne politique, en particulier celle des femmes.
© Helvetas
Bangladesh

Reportage multimédia: la famille Chakma vit des changements réels

Lisez le récit de la famille Chakma qui a créé sa pépinière et a pu sortir de la pauvreté, grâce à Helvetas.