© Helvetas / Simon B. Opladen
Bangladesh

De l’eau propre venue du ciel

© Helvetas / Simon B. Opladen

Au sud du Bangladesh, les catastrophes naturelles et l’élevage de crevettes augmentent la salinité des sols et des nappes phréatiques. Helvetas permet aux personnes défavorisées de récolter de l’eau de pluie dans des citernes et des bassins de filtrage afin qu’elles aient de l’eau potable durant la saison sèche. Elle leur montre aussi comment améliorer leur alimentation.

  • Nom du projet
    Panii Jibon — de l’eau potable et une sécurité alimentaire grâce à la pluie
  • Phase de projet
    2016 jusqu’à 2020
  • Financement
    Ce projet est financé par des dons et par le Climate Justice Resilience Fund.
  • Secteur thématique
    Environnement et changement climatique

Salinisation des sols et des eaux souterraines

À vrai dire, le delta du Gange dans le sud-ouest du Bangladesh pourrait être un paradis où plusieurs récoltes seraient possibles par an. Mais le changement climatique, le déboisement des forêts de mangrove protectrices et l’élevage de crevettes à grande échelle ont perturbé l’équilibre naturel. L’eau de mer pénètre profondément à l’intérieur du pays et sale les eaux souterraines. Dans le district de Bagerhat, Helvetas soutient les familles paysannes en grande difficulté sur deux points essentiels à leur survie: l’eau potable et la nutrition.

Vos dons sont importants

Par exemple pour que des familles puissent accéder à de l'eau potable, pour que des enfants puissent aller à l'école et pour que des jeunes puissent suivre une formation professionnelle.
soutenir et faire un don
© Helvetas / Simon B. Opladen
Les réservoirs en ciment destinés à recueillir l’eau de pluie sont fabriqués à bas prix par une petite entreprise locale. Les familles pauvres bénéficient d’une aide financière de la part d’Helvetas lors de l’achat. © Helvetas / Simon B. Opladen
1/10
© Helvetas / Simon B. Opladen
Les réservoirs sont fabriqués entièrement à la main, la production s’effectue avec une étonnante rapidité. © Helvetas / Simon B. Opladen
2/10
© Helvetas / Simon B. Opladen
Les moules utilisés pour façonner les citernes d’eau de pluie sont enlevés après séchage de la couche externe. © Helvetas / Simon B. Opladen
3/10
© Helvetas / Simon B. Opladen
L’entreprise livre les citernes directement à domicile. © Helvetas / Simon B. Opladen
4/10
© Helvetas / Simon B. Opladen
Comme la citerne d’eau de pluie est relativement légère et qu’il est possible de la déplacer aisément en la faisant rouler, il est facile de la transporter jusqu’aux maisons depuis la route. © Helvetas / Simon B. Opladen
5/10
© Helvetas / Simon B. Opladen
Une gouttière élaborée à partir d’un tuyau en plastique coupé en deux récolte l’eau qui s’écoule du toit de tôle. © Helvetas / Simon B. Opladen
6/10
© Helvetas / Simon B. Opladen
Les employés de l’entreprise de construction locale expliquent à la population comment faire en sorte que l’eau reste propre et sûre dans le récipient. © Helvetas / Simon B. Opladen
7/10
© Helvetas / Simon B. Opladen
Le professionnel explique aux nouveaux propriétaires comment nettoyer eux-mêmes l’intérieur de la cuve. © Helvetas / Simon B. Opladen
8/10
© Helvetas / Simon B. Opladen
Le père de famille, tout juste lavé et les pieds protégés, doit entrer lui-même dans la cuve. © Helvetas / Simon B. Opladen
9/10
© Helvetas / Simon B. Opladen
Une fois à l’intérieur, il doit nettoyer le récipient avec du jus de citron. Le fabricant reviendra chaque année pendant dix ans pour vérifier, à l’aide d’instruments de mesure, si la qualité de l’eau est bonne. © Helvetas / Simon B. Opladen
10/10

En raison de la salinisation des nappes phréatiques, la pluie représente l’unique source d’eau potable. Cependant, durant les longs mois de sécheresse, les habitants devaient auparavant se rabattre sur l’eau de surface polluée. Dans le cadre du projet «Panii Jibon» («L’eau c’est la vie»), des familles extrêmement pauvres dont le revenu journalier est inférieur à 1,25 dollar reçoivent, de la part d’Helvetas, deux réservoirs bombés en ciment fabriqués à bas coût par des artisans locaux. Inspirées des réceptacles traditionnels , ces deux sphères en ciment peuvent contenir 2000 litres d’eau, couvrant ainsi les besoins de base d’une famille pendant la saison sèche. A chaque fois que cela est possible et judicieux, les villageois construisent également des réservoirs communautaires équipés de pompes de filtration du sable avec l’aide d’Helvetas. Au cours des années à venir, 50’000 personnes supplémentaires pourront assurer leur approvisionnement en eau potable pendant la saison sèche, tandis que 14’000 autres ou 14'000 personnes.

Les paysannes et les paysans installent eux aussi de vastes citernes d’eau de pluie pour irriguer leurs champs et leurs potagers. Cela leur permet de produire davantage, de vendre plus et de se nourrir plus sainement. Les poissons qu’ils élèvent dans les bassins viennent également enrichir leur alimentation. Au cours des prochaines années, 35’000 familles devraient pouvoir adopter une alimentation plus saine.

L’une des préoccupations majeures du projet est de garantir aux gens un accès à l’eau potable, à titre de droit humain. Ils sont donc formés pour réclamer ce droit auprès des autorités. Ils se réunissent en comités afin de planifier ensemble des projets liés à l’eau et de contrôler leur mise en œuvre. Étant donné qu’ils s’organisent aussi sous forme de groupes de producteurs, le développement ne dépend pas uniquement de l’engagement d’individus isolés: il est porté par la communauté.

«L’eau de l’étang est malpropre et les eaux souterraines sont salées. C’est pourquoi nous recueillons maintenant l’eau de pluie pour garder nos enfants en bonne santé.»

Protap Mazumder, tailleur et père de famille, Morrelganj, Bangladesh

Environnement et changement climatique

Chaque année, Helvetas aide plus d’un million de personnes à faire face au changement climatique, à utiliser les ressources naturelles de manière durable et à protéger la nature.

Comment Helvetas soutient les populations au Bangladesh

Au Bangladesh, Helvetas aide les paysans à affronter le changement climatique et encourage la participation citoyenne politique, en particulier celle des femmes.

Reportage multimédia: la famille Chakma vit des changements réels

Lisez le récit de la famille Chakma qui a créé sa pépinière et a pu sortir de la pauvreté, grâce à Helvetas.