© Helvetas
Éthiopie

Prendre la responsabilité politique dans les villages

© Helvetas

À l’instar des grandes municipalités suisses, c’est un parlement municipal composé d’élus qui se charge des travaux exécutifs en Éthiopie. Grâce à une formation dispensée par Helvetas, ces conseillers et conseillères municipaux inexpérimentés apprennent à connaître les possibilités dont ils disposent et favorisent le développement de leur municipalité dans le cadre de leur mandat.

  • Nom du projet
    Projet pour l'administration locale dans la région d'Amhara
  • Phase de projet
    2019 jusqu’à 2023
  • Financement
    Dons, contributions, contribution de programme de la DDC et le gouvernement éthiopien
  • Secteur thématique
    Voix, inclusion et cohésion
    Engagement en milieu urbain

Élus pour faire bouger les choses

Un puits défectueux qui pourrait être réparé à peu de frais. Des écoles sans tableaux ni latrines. Des pentes qui s’érodent. Des infrastructures de transport en mauvais état. Ce n’est pas toujours le manque d’argent qui empêche un village ou une région de se développer. Souvent, les autorités compétentes ne savent pas comment planifier ni mettre en œuvre l’alimentation en eau, les services sanitaires, le système scolaire ou encore les travaux de construction de rues. C’est notamment le cas en Éthiopie.

Helvetas, en étroite collaboration avec le gouvernement provincial d’Amhara, a développé un modèle de formation efficace destiné aux conseils municipaux, donc aux membres du pouvoir législatif qui ont été élus. Ces personnes, qui se voient octroyer un mandat de cinq ans, sont très peu préparées à leur mission. Elles connaissent mal leurs droits et leurs devoirs et ne sont en mesure ni de soutenir, ni de surveiller le travail du pouvoir exécutif. Elles font trop peu entendre les besoins exprimés par la population. Elles n’ont pas accès aux organes de l’État susceptibles de financer des projets de développement.

Vos dons sont importants

par exemple pour que des familles accèdent à l'eau salubre, pour que des enfants soient scolarisés et pour que des jeunes fassent une formation professionnelle.
AIDER ET FAIRE UN DON, P. EX. pour:

Grâce au programme de formation Helvetas, les conseillers et conseillères municipaux apprennent à mieux comprendre et assumer leurs fonctions, leurs droits et leurs devoirs, tant au moyen de brochures que de rencontres avec des membres des autorités chevronnés. Les exécutifs des municipalités apprennent également à prendre en charge les missions qui leur sont confiées par le pouvoir législatif et à répondre aux besoins de la population.

Comme les membres du conseil ont pris en main leurs rôles et responsabilités grâce à ces formations. Ils sont maintenant en mesure de fixer leurs priorités, de construire des écoles, de réparer des routes et de répondre aux besoins urgents en mobilisant les ressources de la communauté. Ils ont également développé le courage de demander des comptes aux organes exécutifs: par exemple dans le cas du comité permanent (SC) du Yilmana Densa Woreda qui, suite à la formation, a commencé à suivre les résultats des audits et à exiger le remboursement de l'argent perdu à cause de la fraude et de la mauvaise gestion.  Des puits promis depuis longtemps ont finalement été construits. Le taux de scolarisation s'est nettement amélioré. Les routes dangereuses ont été sécurisées, les pentes ont été terrassées et les postes de santé ont été dotés des médicaments
essentiels. Cela sans soutien direct d'Helvetas, seulement parce que des conseillers locaux formés sont capables d'initier et de planifier le développement de leur communauté.

Le chef du Comité permanent du budget et des finances, Geremew Admasu, a déclaré: «Après avoir officiellement enquêté sur l'attribution frauduleuse de 1,09 million d'ETB pour l'achat de médicaments vétérinaires, nous avons pu obtenir le remboursement de 1,6 million d'ETB».

L'ALGP travaille avec le gouvernement régional d'Amhara et les organisations de la société civile dans la région pour assurer la pérennité de ces efforts et pour atteindre davantage de districts dans la région.

«En tant que membres des conseils municipaux, nous devons montrer l’exemple. Nous devons présenter des techniques agricoles et des mesures sanitaires modernes afin que d’autres en fassent usage»

Zenebe Wondermagegn, conseillère municipale et présidente de l’association des femmes, Éthiopie

Voix, inclusion et cohésion

Nombre de femmes et d’hommes dans les pays partenaires d’Helvetas ne peuvent pas exercer leurs droits fondamentaux ni participer aux processus de décision.

Comment Helvetas soutient les populations en Éthiopie

En Éthiopie, Helvetas soutient les familles paysannes pour mieux affronter le changement climatique et s’engage dans la formation.

Reportage multimédia: Yezina affronte tous les obstacles

Yezina ne se laisse pas décourager par son handicap. Elle veut devenir une bonne couturière et vivre sa vie en suivant ses propres décisions. Découvrez son portrait.