© DLDP
Albanie, Europe orientale

Renforcer la confiance dans la démocratie

© DLDP

Dans le nord de l’Albanie, l’administration locale a été réorganisée afin d’inclure les citoyens et d’offrir plus de convivialité. Accompagnée par Helvetas, cette réforme a montré l’exemple au reste du pays et a renforcé la confiance de la population dans le monde politique.

  • Nom du projet
    DLDP — programme de développement local et de décentralisation
  • Phase de projet
    2018 jusqu’à 2019
  • Financement
    Ce projet est un mandat de la DDC.
  • Secteur thématique
    Gouvernance et paix
    Genre et équité sociale
    Politique et dialogue

Une gestion décentralisée plus proche des citoyens

Jadis, dans une Albanie communiste et extrêmement centralisée, les citoyens se montraient méfiants et distants vis-à-vis de l’État, voire carrément hostiles. Cette crise de confiance s’est maintenue longtemps après la chute du communisme et touche à sa fin depuis quelques années à peine.

Cette transformation est due en grande partie à cinq arrondissements administratifs du nord du pays. Avec l’aide d’Helvetas, ils ont entamé très tôt plusieurs réformes et changements, qui sont ensuite devenus la norme dans le reste du pays: des autorités qui assument mieux leurs engagements en faveur de la population et demandent l’avis de la société civile; des femmes et hommes politiques locaux qui communiquent au sujet de leurs décisions et les justifient en toute transparence; des procédures administratives plus homogènes et plus simples. L’un des signes visibles témoignant de ce processus de modernisation se traduit par les «One-Stop-Shops», ou guichets uniques, à l’entrée des administrations communales et municipales, où les citoyens peuvent contacter les autorités locales et nationales directement en ligne.

In Albanien stärkt ein Netzwerk Frauen in lokalen Räten und Parteien.
1/4
Frauen in der Politik für gesellschaftlichen Wandel: Ratsfrauen der Gemeinden von Shkodra, Albanien.
2/4
© Helvetas
Les autorités qui se considèrent comme prestataires au service des citoyens bénéficient d’une plus grande confiance de la part de la population. © Helvetas
3/4
© Helvetas
Aujourd’hui, les habitants peuvent contacter les autorités directement en ligne pour accéder à divers services. Des ordinateurs sont mis à leur disposition dans les administrations municipales et communales. © Helvetas
4/4

L’un des points essentiels du processus résidait dans la grande réforme administrative de 2015, lors de laquelle le nombre de municipalités est passé de 373 à 61. À la demande de la DDC, Helvetas a également accompagné cette réforme et largement contribué à son succès. Le mode opératoire – un mélange d’impartialité, d’expérience, de pragmatisme et d’engagement non conventionnel – est typique du travail d’Helvetas. En 2014 par exemple, l’organisation a convié des femmes et hommes politiques des deux camps à participer à un voyage en Suisse. Après plusieurs entretiens avec des spécialistes de l’administration et des politologues, la délégation a rendu visite aux représentants du gouvernement cantonal et de la municipalité de Glaris qui, quelques années plus tôt, avaient décidé de mener une profonde réforme territoriale visant à réduire le nombre de communes à trois seulement.

Ce voyage a permis d’établir un dialogue ouvert entre les représentants du gouvernement et l’opposition, entre les politiciens et les experts. Il a jeté les bases d’une réforme couronnée de succès en Albanie. Par la suite, Helvetas a également aidé à définir les frontières des nouvelles municipalités, non pas en fonction de simples critères politiques, mais en fonction de critères pratiques aussi. Ces nouvelles frontières regroupaient ce qui avait déjà fusionné par le passé: économie, transport, formation scolaire...

Aujourd’hui, la réforme administrative est terminée. Les autorités municipales doivent désormais se réorganiser pour fournir leurs services aux citoyennes et citoyens.  Pour que les principes de bonne gouvernance s’imposent dans les régions périphériques également, Helvetas apporte son soutien aux municipalités dans le domaine des finances communales et du traitement des déchets.

«Une gestion décentralisée pour renforcer la démocratie» est un mandat de la DDC attribué à Helvetas.

© Helvetas Swiss Intercooperation
«Avant, je devais frapper à la porte de nombreux bureaux quand j’avais besoin d’un renseignement, d’un formulaire ou d’une autorisation. Maintenant, je peux contacter directement les départements compétents en ligne grâce au guichet unique de ma municipalité.»

Alma Kurti, propriétaire d’une maison de retraite privée à Shkodra, dans le nord de l’Albanie

Gouvernance et paix

Nombre de femmes et d’hommes dans les pays partenaires d’Helvetas ne peuvent pas exercer leurs droits fondamentaux ni participer aux processus de décision.

Comment Helvetas soutient les populations en Albanie

En Albanie, Helvetas aide les jeunes à obtenir des emplois. Par ailleurs, elle accompagne les communes dans la gestion des déchets.
© Helvetas / Patrick Rohr
Bosnie-Herzégovine, Europe orientale

Consolider les marchés et créer de l’emploi