© Helvetas / Simon B. Opladen
Bolivie

Du cacao – pour préserver la forêt primaire

© Helvetas / Simon B. Opladen

Dans la plaine de l’Amazone, les paysans peuvent vendre le cacao récolté en forêt à un prix très avantageux, grâce à Helvetas. Ils ne sont donc plus obligés de défricher l’extraordinaire parc naturel de Madidi pour survivre.

  • Nom du projet
    Un cacao de qualité issu du parc naturel
  • Phase de projet
    2016 jusqu’à 2018
  • Financement
    Ce projet est financé par des dons.
  • Secteur thématique
    Économie durable et inclusive

Un cacao dépourvu d’amertume

Le parc naturel de Madidi, l’un des cinq parcs les plus riches en espèces au monde, est sous pression. Mines d’or, exportations de bois précieux et cultures de riz menacent l’écosystème dans le bassin de l’Amazone, au nord de La Paz. Cette pression se voit renforcée par des sans terre qui souhaitent récolter leurs modestes moyens de subsistance dans une forêt qui semble inépuisable. Dans les environs du parc naturel, un projet d’Helvetas lié au cacao leur offre une source de revenus supplémentaire sans pour autant requérir le défrichement de nouvelles surfaces.

Dans le bassin versant du río Beni, des petits paysans ont commencé très tôt à cueillir les fèves de cacao poussant à l’état sauvage et à les faire sécher sans autre traitement. Mais les prix qu’ils obtenaient étaient bas. La première étape du projet cacao d’Helvetas leur apprend à laisser soigneusement les fèves de cacao fermenter pour que le cacao puisse libérer toute sa palette d’arômes. Le travail des paysannes et paysans a fini par payer: à peine trois ans après le lancement du projet, le cacao de Bolivie figurait parmi les meilleurs cacaos du monde au «Salon du Chocolat» de Paris.

Vos dons sont importants

Par exemple pour que des familles puissent accéder à de l'eau potable, pour que des enfants puissent aller à l'école et pour que des jeunes puissent suivre une formation professionnelle.
soutenir et faire un don
© Helvetas
Les cueilleurs cherchent des fèves de cacao dans la forêt tropicale. © Helvetas
1/5
© Helvetas
Helvetas a appris aux familles paysannes comment faire fermenter et sécher correctement les fèves. © Helvetas
2/5
© Helvetas
Helvetas a appris aux familles paysannes comment faire fermenter et sécher correctement les fèves. © Helvetas
3/5
© Helvetas
Helvetas a appris aux familles paysannes comment faire fermenter et sécher correctement les fèves. © Helvetas
4/5
© Helvetas
Ce traitement minutieux permet d’extraire les nombreux arômes emprisonnés dans ces fèves prétendument amères. © Helvetas
5/5

Dans le cadre de ce projet, 500 familles paysannes ont également commencé à planter des cacaoyers qu’elles cultivent elles-mêmes. Objectif: aménager 500 hectares de cultures agroforestières, si précieuses sur le plan écologique, et produire 100 tonnes d’excellent cacao.

Helvetas s’emploie aussi à mettre les commerçants boliviens, les producteurs et les pouvoirs publics en relation les uns avec les autres, avec succès. Plusieurs fabricants à La Paz et Sucre proposent déjà un bon prix pour le cacao sauvage du bassin du río Beni, et le transforment en chocolat grand cru. Pour les cultivateurs de cacao, continuer à miser sur la qualité et sur une production écologique et durable s’avère fructueux. Tant qu’ils parviennent à en tirer un prix décent, la forêt tropicale subit moins de pression.

«Pour nous, le cacao sauvage survient au moment opportun. Les cabosses sont mûres quand nous n’avons aucun autre travail à effectuer. Et nous touchons les revenus qu’il génère à la date où nous devons payer l’école pour nos enfants.»

Armando Yarari (l.), cueilleur de cacao, président de l’association des producteurs de cacao de Carmen del Emero, qui a reçu le prix «International Cocoa Award» à Paris.

Économie durable et inclusive

Les plus démunis ne profitent pas toujours de la croissance économique. Parallèlement, la pauvreté empêche la mise en place d’une dynamique économique.

Comment Helvetas soutient les populations en Bolivie

En Bolivie, Helvetas aide des familles paysannes à adapter leur production au changement climatique. Et elle s'engage pour une meilleure gestion des déchets.

Reportages multimédias

Plongez dans des histoires de pays partenaires où nous menons nos projets.