Globes terrestres | © Helvetas / Adrian Zwyssig

GLOBAL HAPPINESS: De quoi avons-nous besoin pour être heureux?

L'exposition Helvetas est à découvrir à Vaduz jusqu'en février 2021, avant de faire escale à Genève en mai 2021. Elle sera présentée pour la 1ère fois en Suisse romande!
© Helvetas / Adrian Zwyssig

L'exposition GLOBAL HAPPINESS est à voir jusqu'au 28 février au Liechtensteinische Landesmuseum à Vaduz. Dès mai 2021, l'exposition sera à découvrir en Suisse romande.
 

La nouvelle exposition d’Helvetas part sur les traces du bonheur, ici en Suisse mais aussi dans le monde entier. Cette exposition explore une question essentielle: qu'est-ce qui nous rend heureux? Le bonheur est-il le même ici qu'à l'autre bout du monde? Et à quoi ressemble un "bonheur durable"? Un bonheur qui contribue au bien-être personnel, collectif et global et qui ne nuit ni à l’environnement, ni à autrui, ni aux générations futures est-ce possible?

"GLOBAL HAPPINESS" questionne notre mode de vie et permet de nous faire réfléchir à ce dont nous avons vraiment besoin pour être heureux.

Actuellement, vous pouvez découvrir l'exposition au Liechtensteinische Landesmuseum jusqu'au 28 février 2021.

L'exposition sera ensuite à découvrir dans plusieurs autres lieux et musées suisses ces prochaines années:

  • à Quartier Libre des SIG à Genève (Pont de la Machine) de mai 2021 à octobre 2021
  • à Aquatis à Lausanne de novembre 2021 à mai 2022

     

Un large programme de manifestations (en allemand) accompagne l’exposition. Vous trouverez les informations précises sur la page de l’exposition.

 

Informations pour les enseignants

Aimeriez-vous explorer avec votre classe des chemins du bonheur global? Pour en savoir plus, des informations sont données ici.

«GLOBAL HAPPINESS: de quoi avons-nous besoin pour être heureux?» part donc sur les traces du bonheur. L'exposition tente de déterminer comment toutes les êtres humains vivre heureux et satisfaits, en respectant les ressources limitées de la planète. 

Le bonheur est un grand mot. D’aucuns préfèrent parler de satisfaction, de bien-être, de qualité de vie ou de «bien-vivre». La quête du bonheur est une aspiration ancienne et universelle de l’être humain. À l’heure actuelle, dans le contexte des inquiétudes liées au changement cilmatiques, aux aspirations pour un monde plus juste et durable, et suite à l’adoption des Objectifs de développement durable de l’ONU, la question se pose et résonne de façon nouvelle: à quoi un «bonheur durable» pourrait-il ressembler? un bonheur qui contribue au bien-être personnel, collectif et global, tout en ne nuissant pas à l’environnement, à autrui et aux générations futures?

L’exposition GLOBAL HAPPINESS explore l’idée du «bonheur durable» sous un éclairage nouveau et innovant.

Happy Museum Project

Happy Museum Project explore les contributions possibles des musées à un avenir durable. 

Matériel pour les médias

Les professionnels des médias trouvent ici le dossier de l'exposition  GLOBAL HAPPINESS.

GLOBAL HAPPINESS prend la forme d'un cheminement à travers un jardin. Six pavillons compose l'exposition, dans les quels on peut mesurer son niveau de bonheur, visiter l’appartement d’une jeune minimaliste, se promener dans un quartier visionnaire de Santiago du Chili, ou découvrir le Bonheur National Brut, un indicateur du bonheur qui existe au Bhoutan. Les changements positifs à l’échelle mondiale et les possibilités d’action concrètes à la portée de nous tous sont présentés dans l’exposition. Chaque pavillon explore les différents facteurs qui compose le bonheur et montrent qu'un "bonheur durable" est possible. Car bonheur et durabilité sont finalement étroitement liés.

Au cours des prochaines années, l’exposition «GLOBAL HAPPINESS: de quoi avons-nous besoin pour être heureux?» fera halte dans plusieurs musées et lieux d'exposition, en Suisse et au Liechtenstein. À toutes celles et ceux qui ont le désir de mener cette reflexion, nous vous donnons rendez-vous à GLOBAL HAPPINESS.

Personnes de contact

Chargée de communication événementielle & des bénévoles
Marion Petrocchi
Responsable Expositions
Nadja R. Buser