© Helvetas / Armand Habazaj
Albanie, Serbie, Europe orientale

Les sciences sociales au service d’une meilleure société

© Helvetas / Armand Habazaj

Les connaissances en matière de sciences sociales peuvent déjouer les polémiques nationalistes. <ept id="2">&lt;/strong&gt;</ept>Dans une zone autrefois en conflit,<bpt id="3">&lt;strong&gt;</bpt> Helvetas renforce la position des sciences sociales et la met en lien avec les décideurs politiques, les médias et la société civile.

  • Nom du projet
    «PERFORM» – des sciences sociales pertinentes et responsables
  • Phase de projet
    2015 jusqu’à 2018
  • Financement
    Ce projet est un mandat de la DDC.
  • Secteur thématique
    Gouvernance et paix

Les faits face à la réalité ressentie

Les sciences sociales et leurs représentants jouent un rôle crucial dans l’analyse des processus et besoins sociaux. Idéalement, la politique tient compte de ces résultats pour élaborer ses projets de réforme. Cependant, il n’est pas rare que les découvertes des sciences sociales soient tout simplement écartées lorsqu’elles sont contraires aux intuitions des politiciens ou contredisent les intérêts de pouvoir concrets.

En Serbie et en Albanie, deux pays qui se sont traditionnellement considérés avec méfiance, voire hostilité, les préjugés nationalistes et la réalité ressentie comptent plus que les connaissances avérées. Par conséquent, les sciences sociales sont cantonnées à une existence de niche. À la demande de la DDC, Helvetas renforce l’importance et l’aplomb des instituts de sciences sociales. Lorsque certains résultats de recherche sont largement diffusés, concernant par exemple la position des minorités, la configuration de la démocratie ou l’État social, ils peuvent grandement contribuer à la stabilité de la région. Helvetas permet d’organiser des rencontres entre sociologues de la région et d’établir des liens entre leurs instituts, afin qu’ils puissent coordonner leurs recherches et exploiter les synergies. Des chercheurs albanais, serbes et kosovars sont encouragés à créer une bibliothèque virtuelle traitant des sciences sociales et accessible aux médias, aux groupes de réflexion et à d’autres catégories intéressées. Les relations avec des instituts situés en Europe occidentale et, de ce fait, le rattachement à la recherche sociale internationale est une préoccupation majeure du projet.

© Helvetas
L’échange et la mise en réseau consolide la position des sciences sociales. Les recherches effectuées dans ce domaine contribuent dans une large mesure à désamorcer les préjugés et le nationalisme. © Helvetas

Dans la région, le projet «PERFORM» ouvre la voie vers les décideurs politiques et économiques, les organisations de la société civile, le secteur privé et les médias. De son côté, l’État reconnaît l’importance de la recherche et de l’enseignement en sciences sociales, finance mieux les instituts aujourd’hui et consulte la communauté scientifique avant de définir certaines orientations politiques décisives.

Le projet franchit non seulement les barrières mentales et les frontières nationales, mais aussi les lignes de démarcation entre la science et un public qui avait jusqu’alors rarement accès aux découvertes scientifiques. Des courts-métrages documentaires mettent par exemple en scène des scientifiques, des politiciens ou des artistes qui s’expriment sur le passé et les perspectives d’avenir. Le projet favorise ainsi le maintien de la paix dans la région.

Le projet «PERFORM» est un mandat de la DDC attribué à Helvetas et mis en œuvre en collaboration avec l’université de Fribourg.

Gouvernance et paix

Nombre de femmes et d’hommes dans les pays partenaires d’Helvetas ne peuvent pas exercer leurs droits fondamentaux ni participer aux processus de décision.

Comment Helvetas soutient les populations en Serbie

En Serbie, Helvetas s’engage contre le chômage des jeunes et encourage les liens citoyens entre politique, sciences et société civile.

Reportages multimédias

Plongez dans des histoires de pays partenaires où nous menons nos projets.