© Helvetas
Éthiopie

Préparer des bergers aux effets du changement climatique

© Helvetas

Le changement climatique a intensifié la concurrence entre les bergers nomades et les paysans sédentaires. En collaboration avec Helvetas, ils cherchent de nouveaux moyens d’approvisionner leurs troupeaux en nourriture et en eau. Au début du projet, une grave sécheresse a forcé les responsables du projet à prendre des mesures d’urgence.    

  • Nom du projet
    Borana – des moyens de subsistance pour les communautés pastorales
  • Phase de projet
    2015 jusqu’à 2020
  • Financement
    Ce projet est un mandat de la DDC.
  • Secteur thématique
    Environnement et changement climatique

Alimentation d’urgence

Les bergers sont des vecteurs importants de l’économie éthiopienne. Ils contribuent à un cinquième du produit national brut, mais ils ne sont que marginaux dans la politique agricole.

Le changement climatique, le surpâturage et la dégradation des sols qui en découle compliquent la vie déjà difficile des bergers itinérants. Les conflits entre eux et les agriculteurs sédentaires sont de plus en plus nombreux. Le projet «Borana», du nom d’une région de pâturage bien connue dans le sud du pays, protège les animaux des nomades contre les maladies et le manque de nourriture. Les pâturages endommagés sont restaurés. Les droits des femmes dans cette société traditionnellement patriarcale sont renforcés et des opportunités de revenus supplémentaires sont créées.

Le lancement du projet en 2016 ayant coïncidé avec la pire sécheresse depuis plus de 30 ans, à la suite du phénomène climatique El Niño, Helvetas et ses partenaires ont d’abord dû fournir une aide d’urgence. Les familles de bergers ont reçu du foin, des aliments concentrés et des médicaments pour leur bétail. Dans le cadre d’un programme de travail rémunéré, ils ont construit des bassins d’abreuvement pour le bétail.

© Helvetas
Pendant la sécheresse de 2017, des hommes de la région creusent un abreuvoir plus profond pour recueillir davantage d’eau. Ce genre de travaux leur permettent de gagner de l’argent même en temps de crise. © Helvetas

Bien que la sécheresse de 2016 puisse être comparée à la sécheresse traumatisante des années 1980, seules quelques personnes sont mortes. Si une nouvelle catastrophe a pu être évitée, ce n’est pas seulement dû aux organisations d’aide internationale, mais aussi à l’État éthiopien. Celui-ci a mis en place des structures et défini des procédures afin que l’aide puisse être débloquée rapidement en cas de catastrophe et atteindre ceux qui en ont le plus besoin.

Cependant, il n’y avait pas de plans d’urgence pour les communautés de bergers. Néanmoins, l’aide d’urgence rapidement décidée par Helvetas a atteint 3400 ménages, soit environ 20’000 personnes. Cette aide d’urgence s’avère être une bonne préparation pour le projet de soutien aux familles de bergers de Borana. Les premières valeurs durables ont été créées avec des réservoirs d’eau pour les abreuvoirs du bétail, et le scepticisme traditionnel des bergers à l’égard des initiatives extérieures a diminué.

Le projet est un mandat de la DDC réalisé par Helvetas dans le cadre d’un consortium avec l’ONG allemande Welthungerhilfe.

© Helvetas
Lors des assemblées villageoises, les questions concernant l’utilisation des pâturages sont discutées publiquement. © Helvetas

Environnement et changement climatique

Chaque année, Helvetas aide plus d’un million de personnes à faire face au changement climatique, à utiliser les ressources naturelles de manière durable et à protéger la nature.

Comment Helvetas soutient les populations dans Éthiopie

En Éthiopie, Helvetas soutient les familles paysannes pour mieux affronter le changement climatique et s’engage dans la formation.

Reportage multimédia: Yezina, malgré tous les obstacles

Yezina ne se laisse pas décourager par son handicap. Elle veut devenir une bonne couturière et vivre sa vie en suivant ses propres décisions. Découvrez son portrait.