Haïti

Tous ensemble pour les aires protégées

CoGAP

En Haïti, la dynamique de dégradation des ressources naturelles a de graves conséquences sur les conditions de vie des habitants. Bien souvent, ceux-ci dépendent de l’exploitation des ressources naturelles, comme par exemple de la production de charbon, pour générer un revenu. Helvetas et ses partenaires s’engagent contre la déforestation croissante en collaborant avec les acteurs concernés. Ensemble ils encouragent une utilisation durable des forêts permettant ainsi aux habitants de mieux gagner leur vie et d’améliorer leurs conditions de vie.

  • Nom du projet
    CoGAP - Consolidation de la gouvernance participative de l'aire protégée terrestre et marine "Parc National Naturel Lagon des Huîtres" de Belle-Anse
  • Phase de projet
    2017 jusqu’à 2020
  • Financement
    Ce projet est principalement financé par l'Union Européenne.
  • Secteur thématique
    Environnement et changement climatique

Utiliser durablement les ressources naturelles pour vivre mieux

La population rurale haïtienne dépend très fortement des ressources naturelles pour sa survie. La succession de catastrophes ainsi que les mauvaises pratiques agricoles et environnementales fragilisent le milieu socio-économique déjà précaire et rendent difficiles les politiques en matière de restauration environnementale.

A travers le projet Consolidation de la Gouvernance des Aires Protégées, Helvetas et ses partenaires accompagnent le Ministère de l’Environnement, les autorités locales et la communauté locale vers une meilleure gouvernance du parc national naturel « Lagon des Huîtres ». Ainsi, ils les soutiennent dans le processus de création de l’aire protégée ainsi que dans l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan de gestion durable. Ce plan de gestion doit permettre de concilier protection de l’environnement et amélioration des conditions de vie de la population locale.

Dans la même optique, Helvetas et ses partenaires sensibilisent la population à la protection des écosystèmes et à l’importance de la biodiversité. Ils les incitent par exemple au reboisement de la mangrove qui assure des fonctions de protection, d’habitat pour la faune et d’alimentation tout en promouvant des alternatives économiques pour la diversification et l’amélioration des revenus des habitants de la zone.  

Une famille de pépinieriste
Feguens Joseph et Dieumitha Faubert font partie de ces gens qui, dans la vie, ne plantent pas seulement un arbre mais 10’000 de préférence. Ils font aussi partie de ces gens dont les rêves ne semblent pas vouloir se dissiper. S’ils travaillent encore à la réalisation de certains d’entre eux, d’autres se sont concrétisés.
L'un des bassins de la Cascade Pichon | © Camille Flückiger
Cascade Pichon
est une majestueuse et verdoyante cascade qui se trouve à moins d’une dizaine de kilomètres de la Foret des Pins. Elle est constituée d’une douzaine de chutes, les unes plus impressionnantes que les autres. Cet espace reçoit des activités culturelles et religieuses en l’honneur d’un esprit du nom de « Symbie »
Paysage de mangrove dans le Parc National Naturel Lagon des Huîtres | © Camille Flückiger
Lagon des huitres
est localisé non loin de la ville de Belle-Anse. C’est un espace naturel attrayant qui constitue une réserve de la biodiversité à la fois marine et terrestre. Cet endroit contient une vingtaine de lagons dans le même espace formant un écosystème particulier. La faune et la flore sont très diversifiées.