Burkina Faso

Construire l'avenir

Dans l’Ouest du Burkina, Helvetas travaille à offrir des opportunités d’activités économiques aux jeunes et aux femmes afin qu’ils puissent prendre leurs avenirs en main

  • Nom du projet
    Naafa-PASSAGE
  • Phase de projet
    2020 jusqu’à 2023
  • Financement
    Le projet PASSAGE est financé par l'Union Européenne et le projet Naafa est financé par un fond propre
  • Secteur thématique
    Économie durable et inclusive
    Jeunesse

Le Burkina Faso est un pays où la population est constituée majoritairement de jeunes. Deux personnes sur trois ont moins de 25 ans. L’économie nationale est dominée par le secteur agricole qui emploie près de 85% de la population active ; il s’agit essentiellement d’une agriculture de subsistance. Le secteur privé, notamment les petites et moyennes entreprises (PME) est peu développé et structuré par conséquent, les opportunités pour les jeunes qui veulent s’engager dans l’agriculture sont encore faibles. En plus, la jeunesse fait face à des contraintes d’ordre socio-culturel par une absence de culture entrepreneuriale, l’insuffisance d’expérience en entreprise et de connaissances pour la recherche d’emploi ainsi que le manque de soutien des familles et de la communauté pour des initiatives d’entrepreneuriat et de recherche d’emploi. Ces difficultés empêchent souvent les jeunes de réaliser leurs objectifs et de construire leur avenir.

Helvetas intervient dans l’Ouest du pays entre Bobo Dioulasso et Banfora avec deux projets (PASSAGE et NAAFA) pour promouvoir l’emploi et l’entrepreneuriat des jeunes en milieu rural, urbain et péri-urbain à travers la valorisation de leur capacité, le renforcement de leurs compétences, et l’amélioration de leurs opportunités d’insertion économique.

Les projets PASSAGE et NAAFA ciblent 4’000 jeunes et femmes du milieu rural et urbain qui n’ont pas eu l’opportunité d’étudier ou n’ont pas encore d’emploi, dans l’élaboration de leur « projet de vie » pour une meilleure orientation professionnelle, dans la formation technique et pratique et leur insertion dans des filières agro-sylvo-pastorales. Les grandes étapes du déroulement de l’approche de Helvetas:

2000 jeunes ciblés par PASSAGE et 2000 jeunes ciblés par Naafa
1/3
Les jeunes de 15 à 35 ans bénéficient de l'appui des projets
2/3
Les projets accompagnent les femmes pour qu'elles puissent s'autonomiser financièrement
3/3

Sensibilisation sur les opportunités d’activités agro-sylvo-pastorales et sélection des jeunes

Avec l’appui du Conseil National de la Jeunesse (CNJ), les projets sensibilisent les jeunes et leurs communautés à travers des émissions radio, des spots radio et des rencontres. L’objectif est de leur présenter les nouveaux métiers, les opportunités d’affaires et les innovations dans le secteur agro-sylvo-pastoral pour faciliter leurs orientations. A l’issu des sensibilisations, un recensement est fait pour sélectionner les jeunes désirant prendre leurs avenirs en main. Les jeunes enquêtées répondent à des questionnaires précisant leurs profils, leurs localisations, leurs intérêts et donnant plus de détails sur leurs situations actuelles, leurs motivations et leurs ressources personnelles.

La formulation du projet de vie avec l’appui des prestataires des services locaux (PSL)

Les Prestataires des Services Locaux (Acteurs sélectionnés sur la base de leurs expériences en formation et appui-conseil) sont identifiés par les projets pour accompagner les jeunes sélectionnés à identifier et définir leurs « projets de vie » une sorte de carte routière qui guide les jeunes vers leur avenir en valorisant leurs connaissances, leurs savoir-faire et leurs aspirations. Les prestataires des services locaux offrent des services de proximités aux jeunes ciblés. Ils se différencient des autres prestataires privés par leurs conseils, leur accessibilité et ils poursuivent une approche entrepreneuriale pour assurer la durabilité de leurs services.

L’approche est innovante, car elle met en valeur les individus et implique les familles et les communautés dans le processus de formulation et de réalisation de ces projets

La formation et le coaching

Les jeunes ayant défini leurs visions pour l’avenir, sont formés dans des métiers professionnels par les prestataires de services locaux (PSL) et des entreprises existantes dans les filières agro-sylvo-pastorales. Cela, vise à les doter d’un bagage de connaissances techniques, mais aussi à renforcer leurs compétences personnelles et relationnelles, indispensables pour participer fructueusement à la vie économique de la communauté. Cette formation se fait en deux étapes : une petite partie « théorique » et une grande partie « pratique » où chaque jeune séjourne dans une entreprise en fonction de son projet pour suivre tout le processus de façon pratique.

Des formations théoriques et pratiques sur les métiers agro-sylvo-pastorales
1/4
Formation sur les techniques de construction de ruches
2/4
Formation des jeunes sur les techniques de récolte du miel
3/4
Séance de formation des jeunes sur la pisciculture
4/4

L’emploi ou l’entrepreneuriat

Les projets travaillent à favoriser l’insertion économique des jeunes ayant reçu la formation professionnelle et qui désirent s’insérer dans un métier. Cela, à travers la mise en relation de l’offre et de la demande d’emploi. Les entreprises sont alors sensibilisées sur la nécessité de recruter du personnel qualifié capable de répondre aux nouveaux défis et de contribuer au développement de leurs activités.

Les jeunes désirant créer leur propre entreprise ou s’engager dans une entreprise collective sont accompagnés dans l’élaboration d’un modèle d’affaires et d’une stratégie de financement qui leur permettra de s’installer au sein d’un système de marché porteur.

Ils sont coachés par les prestataires de services locaux ou les entreprises durant toute leur phase d’installation. Le contact est donc tissé entre les jeunes et les professionnels du métier et le jeunes deviennent des partenaires des entreprises ou autres acteurs existant.

Le moringa qui change la vie des femmes
1/3
Le miel qui fait gagner les femmes
2/3
La transformation de la mangue, une opportunité pour les jeunes
3/3

Télécharger les informations sur les projets