© Helvetas
Bénin

Formation et inspiration pour les jeunes paysans

© Helvetas

L’agriculture telle qu’elle est pratiquée depuis des générations n’intéresse plus les jeunes. La ville représente un rêve pour beaucoup d’entre eux, mais rares sont ceux qui y trouvent du travail. Helvetas éveille l’esprit d’entreprise chez les jeunes paysannes et paysans, qui développent de nouvelles idées et techniques pour cultiver leurs produits, conquérir de nouveaux marchés et mieux exploiter le sol.

  • Nom du projet
    Anfanni – oser entreprendre
  • Phase de projet
    2017 jusqu’à 2020
  • Financement
    Ce projet est financé par des dons.
  • Secteur thématique
    Économie durable et inclusive

Une jeunesse rurale animée d’un esprit d’entreprise

«La jeunesse représente une promesse, pas un danger» avait déclaré l’ancien secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, devant le Conseil de sécurité en 2015. Son appel à considérer les jeunes de manière positive est valable autant pour une Europe «vieillissante» que pour les pays en développement où 50% de la population a aujourd’hui moins de 18 ans.

Au Bénin, Helvetas encourage une vision optimiste des jeunes. Dans le cadre du projet «Anfanni – oser entreprendre», trois facteurs essentiels sont étroitement liés: en premier lieu, de vastes terres cultivables sont sous-utilisées dans le pays; deuxièmement, les exploitations agricoles sont loin de répondre aux besoins croissants de la population urbaine en denrées alimentaires; enfin et en troisième lieu, la plupart des 2,2 millions de jeunes entre 15 et 24 ans vivent sur les terres de leurs parents dont ils ont repris l’exploitation, comme cela a toujours été le cas.

Vos dons sont importants

Par exemple pour que des familles puissent accéder à de l'eau potable, pour que des enfants puissent aller à l'école et pour que des jeunes puissent suivre une formation professionnelle.
soutenir et faire un don
© Helvetas/Stephane Brabant
Les jeunes apprennent comment gérer leur entreprise pour qu’elle soit florissante. © Helvetas/Stephane Brabant
1/4
© Helvetas
Si les productrices s’occupent elles-mêmes de transformer le produit de leur récolte, elles peuvent obtenir de meilleurs revenus. © Helvetas
2/4
© Helvetas / Flurina Rothenberger
Développer de nouvelles méthodes en agriculture permet d’augmenter ses revenus et d’éprouver plus de fierté pour son travail. © Helvetas / Flurina Rothenberger
3/4
© Helvetas/Flurina Rothenberger
Des paysannes vendent des légumes bio sous forme d’abonnement aux familles installées en ville – un modèle commercial porteur d’avenir. © Helvetas/Flurina Rothenberger
4/4

«Anfanni – Oser entreprendre» ouvre de nouvelles perspectives pour les jeunes paysans. Au cours de la première phase, 600 à 800 d’entre eux apprennent à tirer profit du potentiel inexploité de leur entreprise en développant de nouveaux produits et de nouvelles techniques de travail. Ils réagissent à l’évolution des habitudes de consommation des clients, et cultivent de nouvelles variétés de légumes. Ils commencent à élever des poules ou des cochons, et découvrent comment transformer leurs fruits et légumes pour mieux répondre à la demande du marché. En résumé, ils adoptent petit à petit une attitude d’entrepreneur. L’objectif consiste à augmenter de 20 à 30% les revenus issus de l’agriculture lors de la première étape. Cependant, le véritable objectif est de valoriser le travail de la terre et de redonner de la fierté aux jeunes qui exercent ce travail.

Pour ce faire, Helvetas travaille en collaboration avec des centres de formation, des organisations d’agriculteurs et des entreprises privées. Les acteurs publics et privés du secteur agricole et éducatif s’associent pour former des organes consultatifs locaux. Ceux-ci pourront promouvoir les expériences positives du projet et surtout promouvoir son esprit d’entreprise dans la société au-delà du périmètre du projet.

© Flurina Rothenberger
Un jeune paysan s’occupe de plants de nouvelles variétés de légumes, très demandées sur le marché. © Flurina Rothenberger
1/4
© Flurina Rothenberger
Pour apprendre à penser comme des entrepreneurs, les jeunes paysannes et paysans retournent sur les bancs de l’école. © Flurina Rothenberger
2/4
© Flurina Rothenberger
Les membres ayant suivi la formation, posant avec leurs documents. Une attention particulière est accordée aux femmes, et même les jeunes mères peuvent participer au programme. © Flurina Rothenberger
3/4
© Helvetas / Flurina Rothenberger
Deux jeunes entrepreneuses ont créé un magasin où elles vendent tout le matériel nécessaire à la culture maraîchère biologique. © Helvetas / Flurina Rothenberger
4/4

Économie durable et inclusive

Les plus démunis ne profitent pas toujours de la croissance économique. Parallèlement, la pauvreté empêche la mise en place d’une dynamique économique.

Comment Helvetas soutient les populations au Bénin

Le travail d’Helvetas au Bénin se focalise sur la formation et l’insertion professionnelles, l’eau potable et une meilleure infrastructure sanitaire.

Des paysannes urbaines au Bénin

Découvrez comment la culture de légumes bio a amélioré le quotidien de nombreuses petites paysannes au Bénin.