Schools turn into Shelters, Western Ukraine | © Helvetas/PIN/Alberto Lores

Faire un don pour les personnes qui fuient la guerre en Ukraine

De nombreuses personnes en provenance de l'Ukraine ont urgemment besoin de soutien. Vous aussi, faites un don pour leur fournir les biens de première nécessité et soulager leur détresse.
© Helvetas/PIN/Alberto Lores

La guerre est une catastrophe pour les habitantes et les habitants de l'Ukraine et touche aussi les pays voisins. Les Nations Unies estiment que plus de 6,3 millions de personnes (état au 17 mai 2022) ont déjà fui à l'étranger. En outre, plus de 7 millions de personnes ont été contraintes de quitter leurs domiciles pour une autre localité à l’intérieur du pays (déplacés internes).

Il s’agit d’une catastrophe humanitaire. Les personnes réfugiées ont dû laisser leurs biens et se séparer de leurs proches. Elles ont besoin de protection, d'abris sûrs, de nourriture, d'articles d'hygiène et de possibilités de communication. À moyen terme, elles doivent aussi avoir accès à la formation et à l'emploi. 

Helvetas apporte son aide aux personnes réfugiées en Ukraine et en Moldavie, pays limitrophe au sud de l'Ukraine et l'un des plus pauvres d'Europe, en se concentrant sur le plus urgent pour les exilés. Nous soutenons par ailleurs les familles locales qui accueillent des réfugiés et des restaurants qui leur proposent des repas.

Helvetas apporte son aide en Moldavie

En proportion du nombre d'habitants, la Moldavie accueille le plus grand nombre de personnes réfugiées. La poussée militaire russe fait craindre que le nombre d'arrivées de réfugiés dans ce pays continue d'augmenter.

Plus de 465'000 de personnes (état au 17 mai 2022) fuyant la guerre ont traversé la frontière entre l'Ukraine et la Moldavie depuis le début du conflit.

  • Avec notre partenaire français Acted, nous avons mis à disposition des bus avec chauffeurs aux postes frontières pour conduire les personnes réfugiées – surtout des femmes et des enfants – à Chisinau, capitale de la Moldavie, ou dans l'un des centres d’accueil.
  • Nous nous occupons de personnes particulièrement vulnérables, comme les personnes âgées ou handicapées et les femmes avec des enfants en bas âge, dans des zones de repos, notamment grâce au soutien de la Chaîne du Bonheur. 
  • Des cartes SIM et un accès à Internet est fourni aux personnes fuyant la guerre, afin qu'elles puissent communiquer avec leurs proches ou organiser la suite de leur trajet. Il permet en outre aux enfants de suivre les cours en ligne proposés par certaines écoles ukrainiennes. 
Aperçu du travail d'Helvetas à la frontière entre l'Ukraine et la Moldavie
  • La pression sur la population et les autorités moldaves est énorme, notamment parce que l’économie avait déjà été affaiblie par la pandémie de coronavirus. La plupart des personnes réfugiées sont hébergées chez des privés. Or, étant donné la montée des prix, la situation des familles d’accueil moldaves devient elle aussi de plus en plus difficile. – Grâce à la Chaîne du Bonheur et à la DDC,  Helvetas apporte  une aide financière aux familles d'accueil qui n'ont que peu de moyens ou qui ont elles-mêmes besoin de protection (par exemple des ménages dirigés par des femmes ou comptant des membres avec un handicap physique ou mental).
  • Helvetas fait partie des rares organisations internationales à être présentes en Moldavie depuis plusieurs années. Nous souhaitons passer le plus rapidement possible de l'aide d'urgence à la mise en place de mesures à moyen terme. Il est, entre autres, prévu d'intégrer les personnes réfugiées au marché du travail local. 

Aide en Ukraine

Avec le soutien de la Chaîne du Bonheur et en collaboration avec Alliance 2015 – un réseau d'ONG européennes –, Helvetas apporte aussi son aide en Ukraine-même : nous avons déjà distribué des repas chauds, des matelas, des articles d'hygiène et des chauffages électriques à des milliers de personnes déplacées internes en Ukraine occidentale, centrale et orientale. Nous fournissons en outre des bons et de l'argent en espèces afin qu'elles puissent acheter elles-mêmes les biens de première nécessité.

Des cantines et des restaurants locaux reçoivent également une aide financière, ce qui leur permet de proposer des repas gratuits ou à petit prix aux réfugiés internes. Nous soutenons ainsi l'économie locale.

Moldovan - Ukrainian border | © Helvetas/Nenad Celarevic
© Helvetas/Nenad Celarevic
1/7
Moldovan - Ukrainian border | © Helvetas/Nenad Celarevic
© Helvetas/Nenad Celarevic
2/7
Moldovan - Ukrainian border | © Helvetas/Nenad Celarevic
© Helvetas/Nenad Celarevic
3/7
Moldovan - Ukrainian border | © Nenad Celarevic
© Nenad Celarevic
4/7
Moldovan - Ukrainian border | © Helvetas/Nenad Celarevic
© Helvetas/Nenad Celarevic
5/7
Moldovan - Ukrainian border | © Helvetas/Nenad Celarevic
© Helvetas/Nenad Celarevic
6/7
Moldovan - Ukrainian border | © Helvetas/Nenad Celarevic
© Helvetas/Nenad Celarevic
7/7

Faire un don

Venez en aide aux femmes, enfants et hommes concernés par la guerre en Ukraine!
Chaque don permet d'aider.