Maria Koval  aus Kopyliv | © Helvetas/Lesha Berezovskiy

Faire un don pour les personnes qui fuient la guerre en Ukraine

De nombreuses personnes en provenance de l'Ukraine ont urgemment besoin de soutien. Vous aussi, faites un don pour leur fournir les biens de première nécessité et soulager leur détresse.
© Helvetas/Lesha Berezovskiy

La guerre, qui se poursuit, est une catastrophe pour les habitantes et les habitants de l'Ukraine et touche aussi les pays voisins. Les Nations Unies estiment que presque 18 millions de personnes (état au 26 janvier 2023) ont déjà fui à l'étranger. En outre, plus de 7 millions de personnes ont été contraintes de quitter leurs domiciles pour une autre localité à l’intérieur du pays (déplacés internes).

Il s’agit d’une catastrophe humanitaire. Les personnes réfugiées ont dû laisser leurs biens et se séparer de leurs proches. Elles ont besoin de protection, d'abris sûrs, de nourriture, d'articles d'hygiène et de possibilités de communication. À moyen terme, elles doivent aussi avoir accès à la formation et à l'emploi. 

Helvetas apporte son aide aux personnes réfugiées en Ukraine et en Moldavie, pays limitrophe au sud de l'Ukraine et l'un des plus pauvres d'Europe, en se concentrant sur le plus urgent pour les exilés. Nous soutenons par ailleurs les familles locales qui accueillent des réfugiés et des restaurants qui leur proposent des repas.

Ukraine: abris d'urgence, eau potable, réparation de maisons, aliments et aide en espèces

Helvetas a aidé les personnes touchées par le conflit en Ukraine à se préparer pour l'hiver. Nous soutenons la réparation de maisons endommagées par la guerre, notamment via des montants «cash for repair»: les habitants et habitantes reçoivent de l'argent et le savoir-faire nécessaire pour réparer leurs logements et l'infrastructure – chauffage, portes, fenêtres, etc. –, afin de les rendre utilisables en vue de l'hiver qui approche. 

Nous soutenons par ailleurs l'équipement d'abris d'urgence. En effet, nombre de personnes déplacées internes ont notamment été logées dans des bâtiments scolaires. Les cours ayant repris, il s'agit de leur trouver rapidement d'autres abris d'urgence pour leur permettre de s'installer. Helvetas aide les autorités locales à aménager des bâtiments qui s'y prêtent, à trouver les équipements requis et à mettre en place l'infrastructure, par exemples le chauffage. 

Depuis la mi-juin 2022, Helvetas – en collaboration avec l'organisation suisse SKAT – aide en outre les habitants et habitantes de l'ouest de l'Ukraine à s'approvisionner en eau potable. À Ivano-Frankivsk, 25'000 personnes touchées par la guerre – dont 5000 déplacés internes – reçoivent suffisamment d'eau grâce à un forage supplémentaire. De plus, des douches et des installations de lavage ont été installées dans des abris de fortune pour les personnes en détresse. Helvetas entend soutenir à l'avenir davantage de personnes en Ukraine avec un meilleur approvisionnement en eau.

L'industrie agroalimentaire ukrainienne est elle aussi touchée par la guerre, dont le secteur bio qu'Helvetas soutenait déjà avant la guerre. Bien qu'une grande partie des surfaces de culture biologique aient été perdues à cause des combats ou de l'occupation et de mines, de nombreux paysans et paysannes bio ont pu faire les semailles et livrer des produits bio stockés aux personnes déplacées à l'intérieur du pays. Helvetas soutient les paysans bio ukrainiens afin qu'ils ne perdent pas leurs moyens de subsistance et que les habitants de l'Ukraine continuent d'avoir accès à des aliments sains, nutritifs et cultivés de manière durable.

Au début de la guerre, Helvetas – avec le soutien de la Chaîne du Bonheur et en collaboration avec Alliance2015, un réseau d'ONG européennes, – a soutenu les personnes déplacées en Ukraine en leur fournissant des repas, des matelas, des articles d'hygiène ainsi que des bons et de l'argent en espèces afin qu'elles puissent acheter les biens de première nécessité. Des cantines, des restaurants et des groupes d'aide locaux ont reçu une aide financière pour leur permettre de proposer des repas gratuits ou à petit prix aux réfugiés internes. 

Maria Koval  aus Kopyliv | © Helvetas/Lesha Berezovskiy
Maria Koval de Kopyliv est reconnaissante d'avoir pu faire réparer la maçonnerie de sa maison grâce au soutien financier d'Helvetas. (Novembre 2022) © Helvetas/Lesha Berezovskiy
1/8
Lyubov Olhovets (Makariw) | © Helvetas/Lesha Berezovskiy
Lyubov Olhovets de Makariv a reçu de nouvelles fenêtres grâce au soutien financier d'Helvetas. (Novembre 2022) © Helvetas/Lesha Berezovskiy
2/8
© Helvetas/Lesha Berezovskiy
Valentyna Goretska de Makariv devant ses nouvelles fenêtres, obtenues grâce au soutien financier d'Helvetas. (Novembre 2022) © Helvetas/Lesha Berezovskiy
3/8
© Helvetas/Christian Gemperli
© Helvetas/Christian Gemperli
4/8
© Helvetas/Christian Gemperli
© Helvetas/Christian Gemperli
5/8
Lviv_Ukraine_Hilfe_Binnenflüchtlinge | © Helvetas/Alverto Lores
© Helvetas/Alverto Lores
6/8
Moldovan - Ukrainian border | © Nenad Celarevic
© Nenad Celarevic
7/8
Lviv_Ukraine_Hilfe_Binnenflüchtlinge | © Helvetas/Alverto Lores
© Helvetas/Alverto Lores
8/8

Moldavie: Helvetas apporte son aide dans le pays voisin

En proportion du nombre d'habitants, la Moldavie, pays le plus pauvre d’Europe est aussi celui qui accueille le plus grand nombre de personnes réfugiées. Presque 760'000 personnes (état au 26 janvier 2023) fuyant la guerre ont traversé la frontière entre l'Ukraine et la Moldavie depuis le début du conflit.

  • Avec notre partenaire français Acted, Helvetas a mis à disposition des bus avec chauffeurs aux postes frontières pour conduire les personnes réfugiées – surtout des femmes et des enfants – à Chisinau, capitale de la Moldavie, ou dans l'un des centres d’accueil.
  • Nous nous occupons de personnes particulièrement vulnérables, comme les personnes âgées ou handicapées et les femmes avec des enfants en bas âge, dans des zones de repos, notamment grâce au soutien de la Chaîne du Bonheur. 
  • Des cartes SIM et un accès à Internet sont fournis aux personnes fuyant la guerre, afin qu'elles puissent communiquer avec leurs proches ou organiser la suite de leur trajet. Il permet en outre aux enfants de suivre les cours en ligne proposés par certaines écoles ukrainiennes. 
Aperçu du travail d'Helvetas à la frontière entre l'Ukraine et la Moldavie
  • La pression sur la population et les autorités moldaves est énorme, notamment parce que l’économie avait déjà été affaiblie par la pandémie de coronavirus. La plupart des personnes réfugiées sont hébergées chez des particuliers. Or, étant donné la montée des prix, la situation des familles d’accueil moldaves devient elle aussi de plus en plus difficile. Grâce à la Chaîne du Bonheur et à la DDC,  Helvetas apporte  une aide financière aux familles d'accueil qui n'ont que peu de moyens ou qui ont elles-mêmes besoin de protection (par exemple des ménages dirigés par des femmes ou comptant des membres avec un handicap physique ou mental).
  • Helvetas fait partie des rares organisations internationales à être présentes en Moldavie depuis plusieurs années. Nous souhaitons passer le plus rapidement possible de l'aide d'urgence à la mise en place de mesures à moyen terme. Il est, entre autres, prévu d'intégrer les personnes réfugiées au marché du travail local. 

Faire un don

Venez en aide aux femmes, enfants et hommes concernés par la guerre en Ukraine!
Chaque don permet d'aider.