Initiative pour des multinationales responsables

Trop d’entreprises actives à l’échelle mondiale se soustraient encore à leurs responsabilités sociales et écologiques, généralement au détriment de la population locale. Helvetas soutient donc l’initiative pour des multinationales responsables.

Le secteur privé devrait contribuer à la lutte contre la pauvreté et au développement durable, comme le prévoit l’Agenda 2030 de l’ONU. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises s’engagent à agir de manière socialement et écologiquement responsable et façonnent leur modèle d’affaires de manière durable. Ce sont des partenaires intéressants pour l’organisation commune d’actions de développement. Cependant, de nombreuses grandes multinationales internationales continuent à optimiser leurs profits au détriment de la population locale et de l’environnement. Elles accordent peu d’attention aux normes internationales en matière de droits humains et environnementaux et transfèrent les bénéfices à leur siège social dans le Nord.

Protection contraignante des droits humains 

En collaboration avec plus de 80 autres organisations non gouvernementales suisses, Helvetas soutient ainsi l’initiative pour des multinationales responsables. Elle exige que les entreprises intègrent la protection des droits humains et environnementaux dans toutes leurs activités commerciales. Cette obligation de diligence s’applique également aux activités à l’étranger des multinationales domiciliées en Suisse. En outre, les sociétés mères devraient être tenues pour responsables si leurs filiales ou autres sociétés contrôlées à l’étranger causent des dommages, dans les cas où elles n’ont pas pris toutes les mesures de diligence appropriées. Les petites et moyennes entreprises (PME) sont en principe exclues de l’initiative, à moins qu’elles ne soient actives dans un secteur à risque tel que le commerce des matières premières.

Davantage d’équité

L’objectif de cette initiative est de mettre enfin un terme aux pratiques déloyales vis-à-vis des personnes et de l’environnement. Car ceux qui profitent aujourd’hui sont encore et toujours ceux qui placent leurs intérêts commerciaux avant des pratiques commerciales propres. L’initiative crée davantage d’équité entre entreprises progressistes et irresponsables. Et elle veille à ce que la diligence dans la gestion des risques liés à l’environnement et aux droits humains ne reste pas une question de conscience individuelle, mais devienne une pratique universelle.

Politique de développement en Suisse

La politique extérieure de la Suisse doit viser l’équité mondiale, l’égalité des chances et l’établissement de conditions de vie et de travail dignes.

Politique internationale

La Suisse doit prendre ses responsabilités vis-à-vis des pays plus pauvres, notamment dans ses politiques commerciale extérieure, climatique et migratoire.

Plaidoyer dans le Sud

Un changement réel passe nécessairement par un dialogue franc entre le monde politique et la société. C’est la raison pour laquelle Helvetas encourage les échanges entre les personnes bénéficiaires et les décideurs.