Suivi de la culture du pois du cap | © Helvetas
Madagascar

Améliorer la productivité et les revenus des producteurs par la diversification agricole et la gestion intégrée des ressources en eau

© Helvetas

La population de la région Atsimo Andrefana est essentiellement rurale (72% de la population) et les principales sources de revenus sont l’agriculture, la pêche et l’élevage. La région est caractérisée par un climat semi-aride et elle est sévèrement touchée par la rareté de l’eau qui constitue l’une des principales menaces pour l’agriculture, dépendant des conditions pluviales ou irriguée par des canaux d'irrigation qui sont parfois inefficaces et d’une mauvaise gestion de l'eau empêchant un approvisionnement suffisant en eau des cultures.

En partenariat avec le PIC, le projet WAPRO mettra l’accent sur la productivité et l’augmentation des revenus par la diversification de la production agricole et l’amélioration de la gestion des ressources en eau.

  • Nom du projet
    WAPRO
  • Phase de projet
    2018 jusqu’à 2021
  • Financement
    Ce projet est financé par la DDC
  • Secteur thématique
    Économie durable et inclusive

Une région aride et des ressources en eau limitées

La région Atsimo Andrefana connait une longue saison sèche de 7 à 9 mois succédée par une brève saison de pluie très irrégulière. Malgré cette sécheresse, la situation géographique de la région permet une expansion des superficies irriguées en raison des ressources en eau souterraines et des surfaces disponibles. La chaîne de montagnes Analavelona située à l'Est de la région fournit une base hydrologique des puits artésiens et des rivières pérennes.

Helvetas intervient dans la région depuis 2013 dans la promotion de la culture du coton. Le coton biologique fut dans un premier temps encouragé mais faute de débouchés et de résultats suffisants, Helvetas s’est tourné vers la promotion du coton BCI (Better Cotton Initiative) en partenariat avec le projet Pôles Intégrés de Croissance et de Corridors (PIC2) et la compagnie Tian Li Agri. En parallèle à cela, Helvetas a également appuyé d’autres cultures, notamment l’Artemisia en partenariat avec la compagnie Bionexx et différents pois secs, en tant que cultures de rotation.

Poursuite des partenariats avec les acteurs du secteur privé

Afin de faire fructifier les connaissances acquises durant ces années d’intervention mais également dans l’optique de poursuivre les partenariats qui ont donné des résultats positifs avec les acteurs du secteur privé, Helvetas a obtenu des fonds pour mener des actions visant à une meilleure utilisation des ressources en eaux, limitées dans cette région du pays, en intégrant la seconde phase du projet WAPRO et en mettant en avant ses liens avec le secteur privé avec pour objectif principal d’introduire le principe de « water stewardship » pour assurer la gouvernance de l’eau.

Cette gouvernance de l’eau, axée autour de la responsabilité des plus grands usagers (producteurs de coton, riz ou plantes aromatiques), vise à mettre en place les espaces de concertations nécessaires aux débats et arbitrages autour de l’accès et l’utilisation de l’eau par et pour tous les usagers.

Les structures existantes, notamment le Conseil Interprofessionnel du Coton (CIC) et les associations de producteurs, seront mobilisées pour jouer un rôle central dans la gouvernance de l’eau.

Les producteurs locaux de riz et de plantes médicinales seront encadrés afin d’améliorer leurs pratiques culturales et ainsi réduire la consommation de l’eau et/ou l’utilisation plus efficace de l’eau à travers des combinaisons de culture.

Utilisation efficiente et productive de l’eau pour chaque périmètre irrigué

Sur quatre principaux systèmes d’irrigation identifiés et analysés initialement, les périmètres de Manombo Ranozaza et  Manombo Andoharano sont les plus pertinents pour la région, non seulement pour l’importance de leurs périmètres d’irrigation (touchant 8’500 agriculteurs au total), mais aussi pour leur diversité culturale et le potentiel d’intervention d’opérateurs de filière, notamment pour l’armoise annuelle (Artémisia annua) et possiblement pour le coton et les pois secs (pour le périmètre Ranozaza).

Dans le périmètre Manombo Ranozaza, la culture du riz prédomine (2’780 ha) suivie par la culture de l’armoise (1’187 ha) et de pois secs (700 ha). Alors que la plupart des producteurs de riz visent deux cultures de riz par an, le manque d’eau et la diminution progressive de sa disponibilité a incité les agriculteurs à se tourner vers des cultures moins consommatrices en eau telle l’armoise et le pois sec pendant la contre-saison (Novembre-Février).

Dans le périmètre Manombo Andoharano, les ressources en eau sont insuffisantes pour permettre la culture du riz et la culture d’armoise prédomine (1’358 ha) suivie par celle du coton (730 ha).

Le projet se concentrera ainsi sur la culture diversifiée de riz en pleine saison et d’armoise en contre-saison, sans exclure d’autres produits de diversification tel le pois sec. Cette diversification peut contribuer à l’adaptation au changement climatique.

Le projet WAPRO vise l’adoption des stratégies et technologies améliorées en impliquant des pratiques efficaces de gestion de l’eau et une production alimentaire accrue auprès de 8'500 producteurs de riz et d’armoise ainsi que l’intégration des plans Stewardship dans le cadre des politiques nationales ou locales.

Culture du riz : technique AWD à droite et traditionnelle à gauche | © Helvetas
Culture du riz : technique AWD à droite et traditionnelle à gauche © Helvetas
1/3
Récolte des pois du cap | © Helvetas
Récolte du pois du cap © Helvetas
2/3
Formation des paysans leaders en riz en intégrant les femmes | © Helvetas
Formation des paysans leader en intégrant les femmes © Helvetas
3/3

Le joyau de Madagascar

Au paradis de la vanille, à Madagascar, faire la rencontre de Oline et de Tommy, qui gagnent leur vie avec cette plante précieuse.

Comment Helvetas soutient les gens à Madagascar

À Madagascar, Helvetas s’engage pour les petits paysans, pour une meilleure hygiène, pour l’eau potable et pour la protection des ressources en eau.

Gouvernance

Helvetas plaide en faveur d’une société où règne l’égalité des chances, la liberté d’expression et la participation aux processus démocratiques.