Burkina Faso

De l’espoir pour les personnes déplacées internes

Au Nord du Burkina Faso, Helvetas travaille à faciliter l'accès à l'eau potable aux  populations qui ont fuient leurs villages et aux communautés d'accueil. Elle s'engage aussi à promouvoir la participation citoyenne et la cohésion sociale.

 

  • Nom du projet
    WASHPRO
  • Phase de projet
    2020
  • Financement
    Swiss Solidarity et Medicor Foundation
  • Secteur thématique
    Aide d’urgence
    Eau

Le Burkina Faso est confronté à une crise humanitaire sans précédent. De nombreuses personnes ont quitté leurs villages à cause de l’augmentation soudaine de la violence armée (plus de 900’000 déplacées internes).  Ces populations trouvent refuge chez des parents, amis, connaissances, sites temporaires qui ne sont pas favorables pour vivre décemment.

Il est nécessaire d’intervenir rapidement pour répondre  aux besoins immédiats de ces personnes déplacées internes et ces familles d’accueil à travers l’assistance, la protection et le renforcement de la cohésion sociale.

Le projet WASHPRO a pour but de contribuer à améliorer les conditions de vie des personnes déplacées internes et des communautés d’accueil affectées par la crise humanitaire grâce à un meilleur accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement. Il intervient dans la région du Nord dans les communes de Senguènèga, Rambo et Kossouka.

Le projet vise à accompagner 500 ménages soit 3500 personnes pour leurs besoins de première nécessité et dans l’accès à l’eau potable et l’assainissement mais aussi à sensibiliser 5000 personnes déplacées internes et ménages d’accueil sur l’hygiène et l’assainissement.

Plus de 40% de la population des communes d'intervention n'ont pas accès à un point d'eau salubre
1/3
Les déplacées internes trouvent refuge chez leurs famille et dans de sites temporaires.
2/3
Le projet réhabilite dix (10) forages à Senguènèga, Kossouka et Rambo au profit des déplacées internes et des familles d'accueil
3/3

Un accès à l’eau, l’hygiène, et l’assainissement 

Nous réhabilitons les points d’eau existant en vue de faciliter l’accès à l’eau potable en quantité suffisante aux populations et nous réalisons des latrines familiales au profit des bénéficiaires.

Le projet promeut une approche basée sur le changement de comportement. Il travaille à sensibiliser les populations sur les bonnes pratiques d’hygiène et d’assainissement : le lavage des mains, l’utilisation des latrines hygiéniques domestiques, le traitement, stockage et conservation de l’eau à domicile.

Le projet a introduit une innovation de sensibilisation et d’évaluation des actions à travers la technologie U-REPORT qui consiste à envoyer des messages de sensibilisations par SMS aux bénéficiaires.

Helvetas a mis en place des Comités villageois d'assainissement (CVA), qui ont pour tâche de sensibiliser la population sur les bonnes pratiques en matière d'hygiène, et renforce les capacités des structures locales existantes comme les associations des usagers de l’eau, pour assurer la gestion équitable des points d’eau.

Parmi les activités du projet, il y a aussi la formation des femmes sur la production du savon liquide 
1/5
Les femmes déplacées ont la possibilité de produire et vendre des briques utilisées pour la construction des latrines familiales
2/5
La vente des briques permet aux femmes vulnérables d'avoir des revenus pour subvenir à leurs besoins
3/5
Les Comités villageoises d'assainissement (CVA) sont formés pour assurer la sensibilisation des communautés sur les bonnes pratiques d'hygiène et d'assainissement
4/5
Les associations des usagers de l'eau (AUE) sont formés pour assurer la gestion équitable des points d'eau dans les trois communes d'intervention
5/5

Cash transfert au profit des ménages d’accueil

WASHPRO soutient les ménages d’accueil avec un transfert monétaire pour subvenir à leurs besoins de première nécessité et se doter en kits d’hygiène et d’assainissement familial et environnemental, de consommables WASH en savons et en aquatab (comprimé effervescent pour purifier l’eau).

Renforcement de la cohésion sociale

Nous impliquons les acteurs locaux et les bénéficiaires dans la mise en œuvre des activités en renforçant leurs capacités et en organisant des cadres de concertation sur les questions humanitaires au niveau local pour une pérennisation des actions.

Des Comités de veille citoyenne  (CVC) sont constitués pour suivre la planification et l'exécution des tâches confiées aux différents comités et aux autorités locales. Cela permet d'assurer une meilleure transparence et une plus grande équité, indispensables à la prévention des conflits.

Télécharger les informations sur le projet